Étude internationale JFD17

#DigitalEquality ?
WOMEN IN THE DIGITAL REVOLUTION

Pour la première fois cette année, l’étude de la JFD s’internationalise pour tenter de répondre, en collaboration avec Roland Berger, à la question suivante : "How does Digital transform the role of women in the workplace? ».

Si l’étude de la JFD16 nous a appris que le digital est désormais perçu comme un véritable levier de transformation professionnelle pour les femmes, comment, en France et dans les autres pays, la femme perçoit-elle ses perspectives de développement au sein de son espace de travail ?

L'étude a livré ses enseignements commentés en exclusivité sur scène le 9 mars lors de la 5ème édition de la Journée de la Femme Digitale par Anne Bioulac, Senior Partner Roland Berger, Directrice du pôle compétences Digital, Constance Le Grip, Euro-députée, membre de la commission des Droit des Femmes et Delphine Remy-Boutang, Co-fondatrice JFD, fondatrice JFD Club & the bureau.

Le Digital fait tomber des barrières… mais reste confronté à certaines limites

 

74 % des répondant.e.s - hommes et femmes - considèrent que les technologies digitales facilitent la carrière des femmes mais elles restent convaincues que la question de l'égalité doit être investie en tant que telle par les entreprises. Ainsi 53 % des femmes continuent de penser qu'elles n'ont pas les mêmes chances d'accès que les hommes aux positions de leadership, alors que 66 % des hommes sont convaincus du contraire. Pour plus de 80 % des femmes, l'égalité professionnelle doit compter parmi les cinq priorités d'un PDG, et 75 % qu'il faut mettre en place des indicateurs pour suivre sa mise en œuvre. Pourtant, une contradiction assez frappante apparait : les femmes les plus pessimistes quant à l'égalité professionnelle se situent dans les pays où des quotas ont déjà été mis en place.

Une source d'empowerment pour toutes mais qui nécessite de passer du rôle d'utilisatrice à celui de productrice

 

Les jeunes femmes font particulièrement preuve de pessimisme et considèrent à près de 80 % que leur sexe peut être un frein dans leur réussite professionnelle contre 65 % en moyenne. Comment donner plus confiance aux femmes et trouver de nouveaux moyens de s'assurer que l'égalité se développe ? Il faudrait par ailleurs que le digital devienne une ressource accessible à toutes : les femmes managers sont davantage conscientes des opportunités qu'il leur ouvre. Comment le démocratiser ? Enfin, il faut poursuivre les efforts pour qu'il y ait, demain, davantage de femmes codeuses, développeuses, ou entrepreneuses dans la tech. 

giphy-3

Logo_the-bureau_digitalagency-blancsur-transparent

2016 - 2017 © the bureau - La Journée de la Femme Digitale - JFD Club

X