Alerte escroquerie : ce nouveau texto sur votre téléphone est un terrible piège, méfiez-vous !

Une nouvelle forme d’arnaque fait actuellement des ravages. Les escrocs sont des membres d’un groupe de hackers chinois qui opèrent à travers des textos pour annoncer des livraisons de colis.

Des pirates chinois membres du groupe « Roaming Mantis » sèment actuellement la terreur en France. Ces personnes malveillantes piègent les victimes à l’aide de SMS leur annonçant l’arrivée d’un colis. Le point à travers cet article !

« Méfiez-vous de ce SMS : votre colis a bien été livré… »

Une bande de hackers d’origine asiatique a récemment lancé une campagne de phishing compliquée ciblant les Français. Aux dernières nouvelles, cette opération aurait déjà fait plus de 70 000 victimes dans l’Hexagone. L’alerte a été lancée par Sekoia, une organisation spécialisée dans la cybercriminalité. Dans son rapport, elle donne des précisions sur le mode opératoire de ces pirates informatiques.

Ces cybercriminels n’en sont pas à leur premier essai sur le sol européen. Cette fois, les escrocs envoient un texto de phishing annonçant : « Votre colis a bien été livré… Veuillez procéder à la vérification pour le recevoir ». Le message indique ensuite un lien malveillant. À partir du moment où la victime se rend sur ce site, la page va installer en arrière-plan le logiciel frauduleux. Le malware n’est actif que si l’utilisateur se trouve dans l’Hexagone. Autrement, l’inscription « 404 not found » va s’afficher sur l’écran.

Des experts en vol de coordonnées bancaires

À partir du moment où le programme malveillant est installé dans le smartphone, il va recueillir automatiquement divers renseignements sur l’appareil piraté. Les experts de Sekoia ont également appris que les escrocs envoyaient des messages piégés depuis des téléphones infectés. « Nous avons analysé l’un des numéros utilisés par les arnaqueurs. C’est un individu lambda dont le smartphone était détourné en cyber sans qu’il ne se doute rien », explique Quentin Bourgue.

L’ingénieur a retracé le texte frauduleux pour remonter jusqu’aux pirates. « Nous estimons que les pirates sont motivés par l’argent. Ils volent un maximum d’informations concernant des particuliers même si on ignore leur but. Peut-être volent-ils des données pour ensuite passer à une opération plus sophistiquée », poursuit la même source. Dans tous les cas, il est vivement conseillé de garder l’œil ouvert !