Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de Ménages) surmenée ? Révélations

© People Act Magazine

Les nouvelles ne semblent pas bonnes pour Anne-Elisabeth Blateau. Visiblement, l’héroïne de « Scènes de ménages » serait surmenée. Révélations.

Les acteurs de « Scènes de ménages » déploient énormément d’efforts pour divertir les fidèles téléspectateurs de M6. En coulisses, la pression est parfois insoutenable et ce n’est pas Anne-Elisabeth Blateau qui nous dira le contraire.

« On relit environ 90 textes »

Avant de débuter le tournage de la série, les comédiens se réunissent dans un endroit tenu secret. Le but est de travailler ensemble la création des prochaines intrigues. À l’annonce du nombre de sketchs à réaliser, certains ont déjà le tournis. Mais où trouvent-ils autant d’inspirations ? À ce propos, Anne-Elisabeth Blateau souligne : « Nous disposons d’une journée de lecture par semaine. On relit environ 90 textes ».

L’actrice tient à féliciter au passage les réalisateurs et toute l’équipe qu’elle considère comme la « colonne vertébrale » de SDM. L’actrice fait savoir que les comédiens disposent d’un droit de véto dans la mesure où ils ne sont pas d’accord avec les scénarios, mais celui-ci est utilisable une seule fois par lecture.

Des conditions de tournage difficiles

Une fois que l’écrit est bien préparé, il est temps de passer à la réalisation. Et là encore, le rythme est parfois insoutenable. Selon Anne-Elisabeth Blateau, avec David Mora, ils tournent environ 20 sketchs par jour. Et lorsque les acteurs se trompent, cela donne parfois lieu à de gros fous rires. Avec le sourire, la mère de famille souligne qu’elle n’a plus le temps pour dormir tellement les tournages sont intenses.

Dans tous les cas, en dépit de la fatigue et du manque de sommeil, l’actrice ressent toujours beaucoup de plaisir à réaliser les sketchs de « Scènes de ménages ». D’ailleurs, le succès est au rendez-vous puisqu’ils sont des millions à suivre les aventures d’Huguette & Raymond et consorts chaque soir sur la sixième chaîne. Longue vie à SDM et à ses héros !