Arnaque à la carte Vitale : il se fait voler 14.000 € !

L’arnaque à la carte vitale ne cesse de faire des ravages ces derniers temps. Une victime témoigne avoir perdu la somme de 14 000 € à cause de cette escroquerie.

Convaincu de recevoir un texto visant à renouveler sa carte vitale, cet homme a librement transmis ses donnés bancaires. Résultat, l’escroc a réussi à lui soutirer 14 000 € sur son compte bancaire.

Matthieu raconte son calvaire

L’escroc envoie un SMS à la victime lui indiquant que sa carte vitale doit être renouvelée. Pour ce faire, cette-dernière est invitée à remplir un formulaire avec des données personnelles à l’instar des coordonnées bancaires. Matthieu était loin de s’imaginer qu’il s’agissait d’un site frauduleux, rapportent nos confrères de 60 millions de consommateurs. Après avoir donné ces informations, la victime a également communiqué le numéro de sa carte bancaire pour le paiement des frais.

A sa grande surprise, le processus d’authentification ne s’exécute pas au moment de procéder au paiement. « Les jours passent, je ne rencontre aucun problème en particulier. Aucune transaction anormale sur mon compte », raconte Matthieu. Plus tard, il reçoit un mystérieux coup de fil d’une personne de sa banque. La personne au bout du fil lui annonce avoir bloquer des opérations douteuses d’environ 12 000 €.

Une arnaque qui peut vous coûter très cher

Au téléphone, on demande à Matthieu s’il aurait été victime d’une arnaque. Le principal intéressé explique alors le message d’Ameli. C’est alors que le faux conseiller lui alerte sur l’escroquerie. Il explique avoir réussi à empêcher trois transactions en ligne mais un autre paiement en ligne de 4 400 € n’aurait pas abouti. Pour accéder au remboursement, Matthieu lui demande d’accroître le seuil de retrait à son niveau maximal, soit 13 000 €.

Rassuré, Matthieu décide de s’exécuter. Son interlocuteur lui promet d’envoyer un coursier pour remettre la nouvelle carte permettant de rembourser les 4 400 €. Mathieu a donc remis la carte bleue avec son code au coursier. Le soir, il constate que sa carte est toujours valide et décide de réaliser une opposition, sans succès ! Il aura perdu en tout la somme de 13 796 €.