Camaïeu : ces mots poignants laissés par les commerciales, « c’est terminé »

A la suite de sa fermeture définitive, Camaïeu laisse son personnel triste. Parmi leurs messages poignants : « On ne vous oubliera jamais ! ».

A la suite d’une liquidation judiciaire, Camaïeu signe la fin après plusieurs semaines d’existence. Le reste de ses stocks a ainsi été racheté par Noz. Le tout pour une valeur totale de 4 315 000 €. Une décision qui n’est pas sans peiner certaines personnes…

Noz s’empare des stocks Camaïeu

Après avoir été mise en liquidation judiciaire, l’enseigne a dû fermer ses portes. Obligée de vendre ses invendus, Camaïeu a dû céder aux enchères l’intégralité de ses réserves à Noz. Le géant du déstockage avait jusqu’au 14 novembre pour enlever les stocks restants auprès des 509 points de vente. Notons que l’ensemble des biens achetés constitue une valeur totale de 4 315 000 €, ce qui équivaut à 1,79 € la pièce.

Compte tenu de cette situation, les clients de Noz auront le privilège d’acquérir les vêtements Camaïeu suivant une réduction pouvant aller jusqu’à 50%. Néanmoins, ce rachat ne fait pas plaisir à tout le monde…

Des soldes qui vont jusqu’à 50%

Noz propose aujourd’hui les dernières pièces Camaïeu à prix bradés ! « Les premiers venus seront les premiers servis », peut-on lire dans les colonnes de La Voix du Nord. Mais alors que la machine a été lancée auprès du racheteur, la motivation n’est pas la même du côté des anciens salariés de Camaïeu qui ont du mal à se remettre de la fermeture de l’enseigne. Ils sont en effet plus de 2 500 à avoir subi un licenciement. De quoi susciter de vives réactions.

Sur Twitter, certains ont réagi : « Merci de nous avoir accompagné », « C’est une belle histoire qui prend fin » ou encore « Merci de votre fidélité ». Avant la fin définitive, une commerciale avait laissé un message poignant dans le livre d’or à la disposition des salariés. Une décision qui n’est pas sans peiner les fidèles abonnés à l’enseigne, eux aussi touchés par cette séparation.