Charlène de Monaco a-t-elle disparue ? Cette nouvelle rumeur se répand de plus en plus…

Lorsque la jeune blonde est revenue de la Suisse, les Monégasques étaient tous contents. Malheureusement, c’était juste passager car elle est déjà repartie.

Apparemment, l’affaire de Charlène de Monaco n’est pas encore résolue. Justement, après des mois passés dans son pays natal, en Afrique du Sud et en Suisse, son retour sur le Rocher devait être une bonne nouvelle. Ce n’est pas du tout le cas étant donné que sa convalescence n’est pas encore terminée et elle n’a pas repris ses obligations auprès de son époux qui est le Prince Albert II. Actuellement, la princesse joue à la police et au voleur et elle se serait enfuie. Charlène de Monaco a été aperçue la dernière fois à l’aéroport de Nice fin mars. Ces rumeurs ont eu plusieurs hypothèses. D’abord, est-ce qu’elle est allée en Suisse pour des raisons de santé ? Ou bien, est-ce qu’elle serait en Corse selon nos confrères Corriere della Serra ? Peut-être aussi qu’elle veut s’éloigner de la pression de la famille royale.

Charlène de Monaco, où est-elle vraiment partie ?

Charlène de Monaco est de retour de Suisse dans la principauté pour le plus grand bonheur des Monégasques après sa convalescence. Mais elle ne voulait pas revivre de suite dans le palais princier. Elle s’est donc installée à Roc Agel dans les hauteurs de Monaco et s’est encore isolée une nouvelle fois. Mais elle aurait changé d’opinion apparemment le 12 mars. Il paraît qu’elle aurait traversé la Méditerranée pour se rendre vers l’île de beauté. Le 22 mars, le jour où on l’a vue la dernière fois à l’aéroport de Nice, elle avait parlé d’un rendez-vous médical en Suisse mais il paraît que ce n’était pas vraiment sa destination.

Charlène de Monaco est encore vulnérable

Le Prince Albert et Charlène de Monaco aurait fait un pacte selon les informations de Corriere della Sera. Etant donné que la santé de la princesse est toujours fragile et tant qu’elle n’a pas repris ses engagements et obligations auprès de la couronne, elle est peut partir où elle veut en toute en liberté. Pour le moment, la famille royale n’a pas donné une réaction à cette nouvelle rumeur. Le Prince Albert souhaite protéger sa femme contre cette affaire médiatisée même s’il est de plus en plus occupé par les Dossiers du Rocher depuis quelques années.

En tout cas, Charlène de Monaco apprécie particulièrement la Corse.

Les points communs entre La Corse et l’Afrique du Sud

La princesse a fait un aveu pendant l’été 2020 que la Corse a beaucoup de points communs avec le pays où elle a grandi. La fondation Charlène de Monaco organise un nouveau Riviera Water Bike Challenge d’ici le 5 juin. Les Monégasques attendent impatiemment qu’elle lance la saison estivale sur le Rocher avec ses bals et concerts.

D’autres rumeurs aussi disent qu’elle pourrait se manifester pour le 13 avril à New York auprès de son époux. Le prince doit recevoir un prix pour toutes ses actions dans le domaine des océans