Charlène de Monaco et Albert II : sombre mésentente sur le mariage… ils n’ont plus rien à se dire !

© Closer

Décidément, rien ne va plus entre le Prince Albert II et sa femme, Charlène de Monaco. Le couple princier monégasque n’aurait plus rien à se dire aujourd’hui à la suite d’une mésentente sur le mariage…

Aux dernières nouvelles, l’ambiance serait froide ces derniers temps entre Charlène de Monaco et Albert II. Comme en témoigne leur attitude lors de la participation à un événement sportif au cours duquel les parents de Jacques et Gabriella n’auraient pas échangé le moindre mot…

Albert II et Charlène de Monaco en froid ?

Un expert des têtes couronnées a livré son analyse cette semaine au sujet des rapports tendus entre Charlène de Monaco et son mari. Le weekend dernier, le couple a assisté à la course automobile du Monaco E-Prix en compagnie des deux futurs héritiers du trône. L’attitude de la Première dame et de son compagnon a été passée au peigne fin.

Selon ce spécialiste, il est clair qu’il existe une certaine distance entre le Souverain du Rocher et l’ancienne nageuse de 44 ans. Comme le souligne Michel Begasse à l’occasion de son passage au micro de RTL : « Si un soupçon de sourire traverse le visage de la princesse, c’est uniquement lorsqu’elle regarde ses enfants ».

« La princesse n’a plus de sourires pour son homme ! » 

Les déclarations de l’expert ont par la suite été reprises par nos confrères d’In Touch. Dans les colonnes de l’hebdomadaire, on peut lire : « Charlène n’a plus de sourires pour son homme ! ». Le prince, de son côté, semble indifférent : pas de regards, aucun contact, poursuit Michel Begasse avant d’ajouter : « Petit à petit, la princesse se bat pour retrouver les devants de la scène ».

Le spécialiste enchaîne en ajoutant : « Si la femme du Prince Albert II s’est rendue à l’événement, c’est pour les jumeaux. Ces derniers lui donnent la force de se battre au quotidien ». Selon un autre média people, l’ancienne nageuse reprocherait à son époux de s’être rapproché de Sharon Stone au mois de septembre dernier, alors qu’elle était retranchée en Afrique du Sud. Ce qui aurait agacé la belle-sœur de Caroline de Monaco.