Des œufs potentiellement dangereux pour la santé rappelés d’urgence en France : ne consommez surtout pas ces produits !

Un avertissement vient d’être lancé par les autorités sanitaires concernant certains œufs vendus dans de nombreux supermarchés partout en France. Ces produits seraient contaminés à la salmonelle. D’où l’importance de ne surtout pas les consommer !

Les œufs élaborés par les marques « Eco+ », « Œufs de nos régions », « Belle France » et « Ecoprix » font actuellement l’objet d’un rappel de produit. Une récente analyse indique qu’ils renfermeraient éventuellement des traces de salmonelle. Des bactéries pouvant provoquer de graves troubles gastro-intestinaux en cas de contamination. Le point à travers cet article !

Des œufs vendus au supermarché rappelés en urgence

Ces quatre marques d’œufs sont commercialisées dans les points de vente Leclerc et dans d’autres enseignes de grande distribution. L’annonce a été lancée lundi dernier sur le site officiel de Rappel conso. Si vous avez acheté récemment ces produits fabriqués par « Eco+ », « Œufs de nos régions », « Belle France » et « Ecoprix », vous êtes priés de faire preuve de beaucoup de vigilance !

Compte tenu de la présence de ces microbes jugés toxiques pour la santé, il est formellement interdit de consommer ces œufs. En cas de contamination, la victime risque de développer des vomissements, de la diarrhée et autres problèmes gastriques. Ces symptômes peuvent s’accompagner de maux de tête, de courbatures ou de fièvre dans les 6 à 72 h suivant la contamination.

Les dangers de la salmonellose

Sur le site officiel du gouvernement, il est rappelé : « Les symptômes de la salmonellose peuvent être plus prononcés chez les sujets les plus fragiles comme les personnes âgées, les femmes enceintes, les enfants de bas âge et les personnes souffrant d’immunodépression ». Dans la mesure où vous avez consommé ces œufs et que vous présentez l’un des signes indiqués plus haut, vous êtes priés de consulter immédiatement un médecin.

Si les symptômes ne se manifestent pas dans les « 7 jours » qui suivent la consommation, vous pouvez être tranquilles, car vous ne risquez rien. Du reste, Leclerc invite les consommateurs qui ont acheté ces produits à les retourner en magasin en échange d’un remboursement immédiat.