Elie Semoun en deuil : il perd sa mère en 3 semaines, l’animateur est au plus mal !

Dans sa plus tendre jeunesse, Elie Semoun avait perdu sa maman en l’espace de quelques semaines. Un douloureux deuil qui continue aujourd’hui à lui anéantir.

Alors qu’il était plus jeune, Elie Semoun avait dû composer avec la tragique disparition de sa mère. Le drame est survenu en quelques jours et a profondément affecté l’animateur. Aujourd’hui, il a encore du mal à surmonter le deuil.

Un deuil douloureux

A 59 ans, Elie Semoun a conservé son âme d’enfant. Derrière son sourire et son sens de l’humour légendaire, l’artiste cache une profonde blessure liée à la perte de sa mère. Cette-dernière est décédée alors qu’il n’avait que 11 ans. Une tragédie qu’il a accepté d’aborder dernièrement dans les colonnes de Gala. Pour la campagne de son ouvrage « Compter jusqu’à toi », l’humoriste s’est livré au sujet du décès de celle qui était la femme de sa vie.

« Elle est décédée à l’âge de 37 ans, des suites d’une hépatite B, en l’espace de quelques semaines », confie-t-il auprès de nos confrères. Mais à l’époque, sa famille lui avait caché la maladie dont Denise était victime dans le but de le protéger. Son père avait également eu du mal à lui annoncer la triste nouvelle. Comme le raconte son fils : « Il ne l’a annoncé qu’après les funérailles (…) ».

« C’est dur de faire le deuil d’un mort auprès de qui on n’a jamais pu se recueillir… »

Dans sa prise de parole, Elie Semoun poursuit : « C’est dur de faire le deuil d’un mort auprès de qui on n’a jamais pu se recueillir ». A l’heure actuelle, le principal intéressé souffre énormément de l’absence de sa maman. D’ailleurs, il n’a jamais réussi à se stabiliser dans sa vie amoureuse. « J’ai peur de la trahir », souligne-t-il à ce propos. S’il n’a pas eu l’opportunité de grandir aux côtés de sa mère, l’humoriste reste toutefois très complice avec son père avant que celui-ci ne meurt en 2020

« Mon père était extrêmement fier de moi. Il souhaitait que je passe mon bac, c’était important. J’ai fait ce que j’ai voulu. Je me rappelle qu’il se faisait beaucoup de souci pour moi », explique-t-il devant les caméras de 50 mn inside.