Familles Nombreuses : les Dunand font une déclaration choc !

© Purepeople

C’est le cœur lourd qu’Aurélie et Cédric Dunand ont tenu à faire part d’une triste annonce cette semaine sur les réseaux sociaux. On vous dit tout !

S’il y a bien un couple qui connaît un succès sans précédent auprès des fidèles téléspectateurs de TF1, ce sont les Dunand. Très actifs sur les réseaux sociaux, Aurélie et son compagnon ont tenu à faire part d’une triste nouvelle ce 1er juin 2022. Celle qui participe à l’émission « Familles nombreuses : la vie en XXL », a été confrontée à un avortement par le passé.

Une mauvaise nouvelle frappe les Dunand

Aurélie et Cédric Dunand se sont emparés de leur compte Instagram pour faire une annonce inattendue à leurs abonnés. Mercredi dernier, le couple, à la tête d’une famille recomposée de 5 enfants a fait part d’une terrible mésaventure. « Bon, ça y est… On vient de rencontrer les médecins… On aurait voulu vous annoncer une heureuse nouvelle, mais le destin en a décidé autrement… ».

Cédric poursuit : « Aurélie était enceinte de neuf semaines et on a dû réaliser des échographies à trois reprises, car il y a eu quelques soucis. Nous nous sommes rendus aux urgences à cause des saignements. À l’issue de la troisième échographie, on a constaté un développement anormal du fœtus. La grossesse s’est interrompue (…) ».

Le père de famille explique qu’il a dû faire prendre des médicaments à son épouse pour tout évacuer. « Je suis déçu de la vie… honnêtement, on n’a jamais perdu l’espoir en dépit des saignements survenus au début de la grossesse. C’est pour cette raison que j’étais suivie régulièrement durant la grossesse », précise-t-il.

« C’est extrêmement difficile pour moi »

Aurélie enchaîne en expliquant : « Je vais me reposer et respecter les consignes du médecin pour que les choses se passent mieux. Pour le moment, je préfère me retirer des réseaux sociaux afin de me focaliser sur ma famille. J’espère vous retrouver à mon retour. Je vais tenter de relativiser même si c’est compliqué pour moi. J’avoue que prendre ces médicaments me fait peur », a-t-elle indiqué.