Ikea obligée d’octroyer 40 millions d’euros aux parents de Joseph

© Il etait une pub

D’après plusieurs sources, Ikea (USA) s’est retrouvée dans l’obligation de payer une amende de 40 millions d’euros aux parents de Joseph. Et pour cause…

Cette histoire incroyable a été rapportée par le magazine américain USA Today. La grande enseigne IKEA implantée en Amérique se serait retrouvée dans l’obligation de verser 41 250 000 € à des parents dont le petit garçon est décédé dans des conditions tragiques. Retour sur cette sombre affaire…

Ikea : responsable du décès du petit Joseph ?

La somme en question a dû être versée à trois tribus différentes pour le même souci. Les avocats des victimes expliquent qu’il s’agit de la plus grosse amende jamais payée par l’enseigne suédoise. Nous sommes en Californie où un petit garçon répondant au prénom de Joseph vit avec ses parents. Ce dernier est décédé après avoir été écrasé par un mobilier de la marque Ikea.

En effet, il semblerait que la commode à l’origine du drame ne répondait pas aux normes de sécurité en vigueur. Les parents de la victime ont réclamé un contrat financier de 46 millions de dollars, soit approximativement 41 millions d’euros. Même si cet argent ne pourra jamais ramener Joseph à la vie, le géant suédois est prêt à assumer sa responsabilité dans cette triste affaire.

Deux autres familles face à la même tragédie

Le cas de Joseph n’est pas un cas isolé. Dans un récent entretien, ses parents ont confié : « Notre enfant nous manque terriblement… Nous n’avions jamais imaginé qu’une commode serait capable d’étouffer un si jeune enfant. Plus tard, nous apprenons que le meuble a été fabriqué de manière instable et que la même chose était arrivée à deux autres garçons ». Selon les avocats des victimes, cette amende est la plus importante jamais attribuée à IKEA. Dans tous les cas, nous conseillons à tous les parents de rester vigilants pour éviter de genre de mauvaise surprise !