Livret A, LDDS, assurance vie… : quid de leur productivité en 2023 ?

En France, nous sommes nombreux à opter pour des épargnes à l’instar du livret A, du LDDS ou de l’assurance vie. Mais ces méthodes de placement seront-elles rentables en 2023 ? On vous dit tout !

Alors que l’inflation continue de battre son plein, les Français sont nombreux à se tourner vers les méthodes d’épargne pour réaliser des économies. Mais encore faut-il faire le bon choix pour éviter les mauvaises surprises !

Le livret A : l’épargne préféré des Français

Il y a quelques mois, le taux d’épargne des familles françaises était estimé à 15,5% par l’Insee. Des statistiques qui sont en léger déclin en comparaison avec celles du premier trimestre estimé à 16,7%. Ces chiffres sont pourtant en hausse par rapport aux niveaux de l’épidémie. Bien que les Français aient eu de moins en moins confiance en leur faculté à mettre de l’argent de côté, ils sont nombreux à épargner.

Parmi les techniques de placement les plus prisées figure l’indestituable livret A. Celui-ci est exempt d’impôts et de prélèvements obligatoires dont le taux d’intérêt est déterminé par le pouvoir à hauteur de deux fois par an. En 2021, sa productivité était estimée à 0,5%, soit son taux le plus faible dans toute l’histoire.

Au mois de juillet dernier, Bruno Le Maire avait annoncé une revalorisation du livret A à 2%. Celle-ci demeure en marge du taux d’inflation évalué à 6% au mois d’octobre dernier. Quoi qu’il en soit, le taux d’abonnement au livret A a été évalué à plus de 350 milliards d’euros au mois d’aout 2022. L’Etat a ensuite assuré qu’il n’y aura pas de nouvelle augmentation avant février 2023.

LDDS : quel rendement en 2023 ?

Dans les colonnes du Parisien, la Banque de France fait état d’une nouvelle augmentation du taux du livret A à partir du 1er février 2023. Elle sera fixée avec un arrondi estimé au dixième de point le plus proche. Nos confrères estiment ainsi que le taux actualisé pourrait atteindre les 3% d’ici l’an prochain. Cette hausse devrait également s’appliquer sur le LDDS (Livret développement durable et solidaire).