Pierre-Jean Chalençon : ce « moment extraordinaire » passé avec Sophie Davant crée le buzz

De nouvelles révélations viennent de tomber au sujet de Pierre-Jean Chalençon cette semaine. Retour sur ce moment extraordinaire passé aux côtés de Sophie Davant qui a créé le buzz sur la Toile.

Le départ de Pierre-Jean Chalençon de l’émission « Affaire conclue » a été particulièrement mouvementé. Depuis, le spécialiste de Napoléon ne cesse de lancer des piques à destination de ses anciens collègues, incluant Sophie Davant.

Les confidences cash de Pierre-Jean Chalençon sur les coulisses d’Affaire conclue

Vendredi dernier, Pierre-Jean Chalençon a posté un message surprenant sur son compte Twitter. Une publication en rapport avec son ancienne collègue d’Affaire conclue, Sophie Davant. En description de la photo publiée le jour suivant l’anniversaire de la présentatrice, il a écrit : « la Sophie » avant d’ajouter : « Super moment avec la Sophie dans la Normandie… un endroit mythique ».

Une publication qui n’a pas tardé à faire réagir les internautes. L’un d’entre eux a commenté : « C’était avant ou après que vous crachiez dans la soupe et que vous la critiquiez sans pitié ? », sur une pointe d’ironie. Force est de constater que le collectionneur n’a jamais été tendre avec l’animatrice.

« Sophie Davant, elle s’est permis de débarquer en moto taxi. Nous, on nous avait refusé cela, car soi-disant, c’était trop onéreux », s’est-il indigné auprès de nos confrères de Sudinfo. Le propriétaire du Palais Vivienne poursuit : « On n’avait pas une loge nous les acheteurs… On logeait là où Sophie allait aux toilettes ».

Stéphane Vanhandenhoven : « Je déteste les gens qui crachent dans la soupe »

À la suite de ces propos, deux autres antiquaires sont sortis de leurs gonds. « Je déteste les gens qui crachent dans la soupe », avait lâché Stéphane Vanhandenhoven le 31 mars dernier à l’occasion d’un entretien pour Télépro. « S’il n’y avait pas eu d’Affaire conclue, on n’aurait jamais su qui était Pierre-Jean ! Je trouve ça déplacé de sa part », a-t-il enchaîné.

Le principal intéressé n’a pas hésité à riposter : « Merci à mes anciens camarades en mal de réputation… Je comprends aujourd’hui pourquoi les audiences d’Affaire conclue sont en baisse, avec des âmes pareilles ». Comme quoi les relations ne sont pas près de s’apaiser entre le collectionneur et ses anciens camarades.