Rappel produit : évitez de manger ces pizzas vendues en grande surface, elles sont contaminées !

Avis à tous ceux et celles qui raffolent des pizzas vendus dans les grandes surfaces ! Certains de ces produits font actuellement l’objet d’un rappel. Et pour cause…

Après le scandale lié aux pizzas Buitoni, d’autres marques vendues dans les supermarchés sont aujourd’hui suspectées de contenir des corps étrangers métalliques. D’où l’intérêt de ne surtout pas les consommer…

Deux pizzas vendues partout en France rappelée en urgence !

Lundi dernier, une alerte a été lancée sur des marques de buches de chèvres. Ces derniers sont suspectés de renfermer des corps étrangers jugés nocifs pour la santé. Cette fois, c’est au tour des pizzas d’être pointées du doigt par les autorités sanitaires. Les produits en question sont proposés chez Leclerc. Le premier « 4 fromages » et le second est au « fromage de chèvre ». Une récente analyse indique que ces pizzas contiennent des substances métalliques pouvant être dangereuses pour les consommateurs.

La pizza au fromage de chèvre affiche un diamètre de 38 cm tandis que celle aux 4 fromages pèse en tout 600 g. La mise en vente a eu lieu dans les points de vente Leclerc de Tourlaville et Montbéliard entre le 3 et le 8 septembre dernier. Pour éviter toutes blessures liées à la consommation de ces produits, il est vivement déconseillé de les manger.

Comment reconnaître ces produits ?

Les deux pizzas en question portent les code-barres 0209222000000 et 0209039000000. La date de péremption est fixée au 13 septembre 2022 pour le premier et au 10 septembre 2022 pour le second. Si vous avez ces produits chez vous, vous êtes priés de les détruire ou de les ramener d’urgence en magasin en échange d’un remboursement. Pour plus d’informations, veuillez contacter le 0381995876. En cas de symptômes suspects, il est vivement recommandé de consulter rapidement un médecin en lui signalant la consommation de ces produits. Du reste, vous trouverez toutes les informations à jour sur les rappels de produit via le site Rappel Conso et sa page Twitter.