Retraitée à 28 ans, elle révèle son secret pour gérer son argent !

À 28 ans, Rachel Richards est une jeune retraitée épanouie. La jeune femme s’est récemment confié sur la manière dont elle gère son argent. On vous dit tout !

Rachel Richards a fait un choix surprenant en partant à la retraite dès l’âge de 28 ans. La jeune femme a tout simplement réussi à contrôler son argent pour générer des revenus passifs. C’est ce qui lui permet d’être financièrement stable. Le point à travers cet article !

Un parcours unique en son genre !

Le long de notre existence, nous rencontrons tous des soucis d’argent un jour ou l’autre. D’où l’importance de toujours mettre de l’argent de côté ! Il s’agit également d’un moyen inextricable pour profiter d’une meilleure retraite. Et ce n’est pas Rachel Richards qui nous dira le contraire puisqu’elle parvient à générer plus de 16 000 $ de revenus passifs chaque mois. Voici les secrets de cette jeune femme au parcours étonnant !

Notre héroïne du jour est diplômée du Centre College de Danville et entre très tôt dans l’univers professionnel. Pour Rachel, il était hors de question de rembourser un prêt étudiant. Grâce à ses performances scolaires, elle parvient à obtenir plusieurs bourses d’études. Ce qui lui permet d’économiser beaucoup d’argent et de partir ainsi à la retraite avant même ses 30 ans !

Le secret de Rachel Richards

Pour pouvoir s’offrir cette vie tranquille, Rachel Richards a conservé la moitié de sa rémunération à l’époque où elle travaillait. Avec un salaire de 35 000 $ par an par exemple, elle a mis de côté 34 200 €. Plus les années passent, plus elle gagnait plus d’argent et plus ses économies doublaient ! Il faut toutefois noter que la rétribution de la jeune retraitée n’est en rien comparable à celle que l’on touche en France puisqu’il faut compter les grosses charges (loyer, électricité, cotisations sociales…).

Bien que Rachel dût débourser 1 500 $ par mois pour son loyer, elle a réussi à épargner la moitié de son salaire en surveillant ses dépenses. Exit les achats impulsifs ! De plus, elle a travaillé avec acharnement pour pouvoir évoluer dans son plan de carrière. Un modèle à suivre !