Stéphane Bern pathétique ? l’animateur se lâche et éblouit la toile 

Stéphane Bern a beaucoup fait parler de lui cette semaine. Retour sur ces confidences exclusives de l’animateur qui a surpris la Toile. 

Stéphane Bern figure parmi les animateurs de radio et de télévision les plus connus en France. Aujourd’hui, il nous fait des confidences sur son aventure de comédien.

Une nouvelle vie pour Stéphane ?

A 58 ans, Stéphane Bern fait toujours parler de lui sur France Télévisions. Animateur, écrivain et aussi acteur, il a su faire de sa passion un métier.

En effet, sa passion pour les familles royales l’a permis d’animer et d’illustrer d’innombrables émissions sur l’histoire et le patrimoine français comme « Secrets d’histoire ».

Il a également animé des émissions de divertissement, notamment sur Eurovision.

Influencé par son compagnon Yori Bailleres, Stéphane commence une nouvelle aventure en intégrant la comédie. En 2018, la star de l’animation télé occupe le rôle principal dans un téléfilm sur France 3.

Très prochainement nous confie-t-il, il sera à l’affiche de « Pour l’honneur d’un fils », un téléfilm toujours de la troisième chaîne.

La comédie, devenue une passion pour Stéphane Bern

L’animateur a récemment accordé une entrevue à France Dimanche sur sa volonté de changer de rythme et de se concentrer sur la comédie.

Il confie aux journalistes qu’être acteur c’est aussi son rêve. La raison principale est que selon lui, être animateur, au fil de l’âge, on peut devenir pathétique. Alors qu’un acteur, plus il vieilli, plus il gagne le cœur de son public.

Ce qui ne signifie pas pour autant que l’animateur préféré des Français quittera l’animation pour consacrer toute son énergie à la comédie. Comme il l’affirme, il lui serait impossible de rayer la télévision d’un seul coup de sa vie. Il croit que tout se fera naturellement et en douceur. Et apparemment, France Télévisions compte toujours sur lui pour commenter l’Histoire aux téléspectateurs.

Bien que pour le présentateur il serait difficile de quitter brusquement les histoires, il confie avoir récemment refusé une offre concernant l’animation télé.