Un professeur jette le repas d’un élève à la poubelle, la mère s’emporte et prend une décision radicale

Difficile pour cette mère de famille de contenir sa colère contre le professeur de son fils qui s’est permis de jeter le repas de l’élève à l’école. Elle décide de prendre une décision radicale. On vous raconte tout !

Cet instituteur avait estimé que le repas de l’élève pour le déjeuner n’était pas sain. Raison pour laquelle il a décidé de s’en débarrasser à la poubelle. L’enfant en pleurs s’est plaint auprès de sa mère.

La guerre contre la malbouffe est déclarée dans cette école

Les plats proposés par les fast-foods sont considérés comme malsains et dangereux pour la santé. Cela n’empêche pas les établissements de fleurir partout comme des champignons. Une alimentation saine et équilibrée est pourtant essentielle pour les enfants afin de garantir leur croissance. Un fléau que ce professeur est bien décidé à combattre. Et il n’est pas le seul !

Ces derniers temps, les campagnes de sensibilisation contre la malbouffe sont de plus en plus nombreuses. Parmi les principales cibles figurent les jeunes et les écoliers. Ce fut notamment le cas dans cette école de la région de Durham, en Ontario. Une initiative qui entre dans le cadre du programme « Éducation physique et santé ». Mais l’une des enseignantes de l’institut semble avoir dépassé les bornes. De quoi déclencher la colère chez la mère d’un élève.

La mère de famille partage sa colère et son indignation

Cette mère de famille s’est mise dans tous ses états en voyant son fils en pleurs de retour de l’école. En effet, son professeur avait jeté son repas du midi à la poubelle sous prétexte qu’il était malsain. De nombreux parents préfèrent aujourd’hui préparer les déjeuners de leurs enfants en raison de la mauvaise réputation des cantines scolaires. Cela n’empêche pas les établissements scolaires de surveiller l’alimentation des enfants.

Les politiques dépassent parfois la limite dans certains établissements. N’oublions pas qu’un enfant de 4 ans n’est pas en mesure de comprendre les intérêts du contenu de son assiette sur le plan médical. Cette histoire s’est déroulée au Canada. Elaina Doust a sorti ses griffes en apprenant ce que le professeur a fait du repas de son fils devant toute la classe !

Il s’agissait d’un banana cake avec des pépites de chocolat qu’elle avait préparé avec soin pour son enfant. La maîtresse a jeté le goûter à la poubelle en proposant à l’enfant de manger des raisins, beaucoup plus sains. Furieuse, la mère de famille confie : « Il est arrivé à la maison avec une liste d’aliments… l’enseignante m’a également adressé un mot. Ça m’a irrité ! ».